CE COTE DE LA VILLE (Lyrics)
de Jean-Patrick Capdevielle

Y a des anges en d'ssous des néons dans l'noir qui dansent d'un pas bizarre.
Y a des sirènes qui brillent sur le trottoir tout au long du boulevard.
Y a des feux d'artifice, qu'y f'raient pas à Béthléem,
Y a des fantômes en coulisse,
Parait qu't'entends pas le bruit d'leurs chaines ?
T'as d'l'a veine !

Y a pas d'prêteur sur gages au coin d'ta rue qui braque tout c'que t'as cru.
Y a pas d'montreur d'orage qui traine pieds nus, disant qu't'as tout perdu.
Y a tes rêves du samedi soir qui s'transforment en barricade,
Y a tous les archanges du square cachés près des palissades qui s'évadent,
Qui s'évadent !

Personne ici peut plus bien marcher droit, y a pas qu'toi,
Pleure pas, ça changera rien pour toi, c'est comme ça,
C'côté d'la ville n'veut pas d'toi, méfie toi,
C'côté d'la ville n'veut pas d'toi...

Personne ici peut plus bien marcher droit, y a pas qu'toi,
Pleure pas, ça changera rien pour toi, c'est comme ça,
C'côté d'la ville n'veut pas d'toi, méfie toi,
C'côté d'la ville n'veut pas d'toi...

Y a ta p'tite soeur qui vérifie son rouge dans les camions qui bougent.
Y a ta maman qui rêve d'avoir l'air digne sur le quai d'la consigne.
Ton papa traverse la rue pour ramasser mes cigares,
Ta princesse traine encore ses pieds nus beaucoup trop près d'l'entrée du bar,

Ca se passe comme ça tous les soirs...
Tu restes tout seul dans l'noir...
Tu restes tout seul dans l'noir...
Ca se passe comme ça chaque soir
Vaudrait mieux t'dire au-revoir,
Vaudrait mieux t'dire au-revoir.
Vaudrait mieux t'dire au-revoir,
Vaudrait mieux t'dire au-revoir.
Va falloir dire au-revoir !

Pleure pas trop, ça va rien changer pour toi...
Personne ici peut plus marcher droit...
Ce côté d'la ville veut pas d'toi...
Ce côté d'la ville veut pas d'toi,
Personne a plus b'soin d'toi,
Personne a plus b'soin d'toi.

Pont musical (guitares et saxo)

Y a plus d'héritière en or et en dentelle pour polir ton scapel,
Y a plus d'sauveur sur l'contrat d'assurance pour t'apprendre la cadence.
Y a l'professeur de suicides caché sous ton paillasson,
Y a des brouillards sur tes rides, va bientôt falloir changer ton nom !
Va falloir changer ton nom, changer ton nom...

Personne ici peut plus bien marcher droit, y a pas qu'toi,
Pleure pas, ça changera rien pour toi, c'est comme ça,
C'côté d'la ville n'veut pas d'toi, méfie toi,
C'côté d'la ville n'veut pas d'toi...

Ici, personne veut d'toi,
Plus personne a b'soin d'toi,
Y a personne qu'y a b'soin d'toi,
Plus personne a b'soin d'toi,
Plus personne a b'soin d'toi...