Coups de semonce (Lyrics)
de Jean-Patrick Capdevielle

Y’a l’ chiffonnier qui tourne en rond il a repéré la maison où j’me cache

Les bonnes âmes ont vite assiégé tout l’quartier pourtant y’a la pluie qui crache

Moi tout au fond d’mon cœur j’ai un peu peur

Je crois bien que j’devrais une fois d’plus m’échapper par l’égout

Et en plus sur les genoux

Y’a des critiques au fond d’ma cour ils m’disent qu’ils viennent pour prendre un cours de carnage

Y’a ce picador dérisoire qui leur raconte des histoires de messages

Moi j’aimerais bien savoir la fin d’l’histoire mais la Poste est en grève et le vent qui lève au mois d’août

M’empêche de t’nir debout

 

Ce soir j’entends des coups d’semonce et y’a le vieux soleil tout au loin qui s’enfonce

 

Voilà l’docteur avec sa seringue et l’infirmière aux yeux dingues fait le gros dos

Elle prétend qu’il vaut mieux que j’évite les express qui passent trop vite et trop tôt

Moi j’comprend pas pourquoi elle dit tout ça

La fumée d’son mégot m’donne envie de sirop pour la toux

Vaudrait mieux filer doux

Sarah me dit de venir la voir elle veut me raconter des histoires en sourdine

Sa voix de guitare hawaïenne sa bouche de portoricaine en débine

Moi j’en ai plus qu’assez, j’aimerais changer ou alors essayer d’oublier le bruit de ses bijoux

Quand elle pousse le verrou

 

Ce soir j’entends des coups d’semonce et y’a le vieux soleil tout au loin qui s’enfonce

J’te dis qu’ce soir j’entends des coups d’semonce mais toi tu vois jamais le soleil qui s’enfonce

 

Y’a plus grand chose à faire hélas toutes sirènes en plexiglas sont cassées

Tout était bien organisé tout était tellement minuté c’est raté

Tout l’monde voudrait tout revoir, changer d’histoire mais les maîtres du monde

Quand le déluge inondera les trous seront tous en rendez-vous

 

Ce soir j’entends des coups d’semonce et y’a le vieux soleil tout au loin qui s’enfonce

J’te dis qu’ce soir j’entends des coups d’semonce mais toi tu vois jamais le soleil qui s’enfonce